La pharmacie et le chocolat

 

Cette association vous paraît saugrenue ?

chocolat3

Et pourtant, sachez-le, le chocolat était présent dans les officines dès le 17ème siècle. Il servait d’excipient pour améliorer le goût de certaines préparations ou était utilisé pour ses qualités propres comme remède.

Un peu d’histoire :

L’entreprise Menier créée par Jean-Antoine Brutus Menier vend des produits pharmaceutiques puis innove en mettant sur le marché des remèdes à base de chocolat. En témoigne les nombreux chocolats médicinaux présents dans le catalogue de l’entreprise.

chocolat 1

Cet industriel et pharmacien talentueux créera en 1846 la tablette de chocolat (plaquette composée de 6 barres semi-cylindriques enveloppées de papier).

Pour la petite histoire, sachez que Gaston Menier, petit-fils de Jean-Antoine Brutus Menier acquit en 1879 un hôtel particulier, 4 avenue Ruysdaël à Paris qui est depuis 1951 le siège du conseil de l’ordre des pharmaciens. Pharmacie et chocolat sont décidément bien liés.

chocolat7

Composition et bienfaits du chocolat :

♦ Le chocolat contient des polyphénols : ces anti-oxydants piègent les radicaux libres toxiques. Ils diminuent le stress oxydatif des cellules responsable du vieillissement et protègent des maladies cardiovasculaires. Le chocolat noir contient 0,8 % de polyphénols, le chocolat au lait 0,5 % (à comparer au thé vert 0,30 % et au vin rouge 0,15%).

♦ Le chocolat noir contient du beurre de cacao qui libère de l’acide oléique (participe à l’élimination du cholestérol et à la prévention de l’athérosclérose). Mais attention, le chocolat au lait contient des graisses animales favorables au cholestérol !

♦ 0,4 % de caféine et 1,3 % de théobromine confèrent au chocolat ses propriétés stimulantes. La théobromine est aussi bronchodilatatrice et améliore les performances musculaires.

♦ On prête aussi au chocolat des propriétés antidépressives dues au magnésium, et à des molécules proches des endorphines (sérotonine, tryptophane, tyramine). Les endorphines sont des substances naturelles sécrétées par notre organisme qui ont des propriétés euphorisantes et stimulantes.

♦ Le chocolat contient également de nombreux oligoéléments : phospore, potassium, cuivre, fer…

Petit quizz :

♦ Quelle ville française au 17ème siècle fut le berceau de la production de spécialités au chocolat  ?  Bayonne

♦ A quel animal ne faut-il jamais donner de chocolat ? au chien car la théobromine est toxique pour le chien.

♦ Pour quel événement aux Antilles françaises est-il de tradition d’offrir une tasse de chocolat chaud ?  lors de la 1ère communion.

♦ En quelle année le mot chocolat apparaît-il dans le dictionnaire ?  1680.

♦ Quelle est la particularité du chocolat blanc ? Il ne contient pas de cacao mais simplement du beurre de cacao, du lait et du sucre.

♦ Quel est le pourcentage de Français qui dégustent au moins une fois par semaine du chocolat ? 70 %.

♦ Qui a dit : « prenez du chocolat afin que les plus méchantes compagnies vous paraissent bonnes  » ? Madame de Sévigné.

♦ Qui a introduit le chocolat à la cour de France ? Anne d’Autriche, épouse de Louis XIII et fille du roi d’Espagne.

♦ Dans quelle catégorie, le chocolat est-il classé par la  présence de certaines substances dans le chocolat ? dans le dictionnaire des drogues et des dépendances.

♦ A quel explorateur doit-on l’arrivée des fèves de cacao en Europe ? Herman Cortès ( Christophe Colomb se vit offrir des fèves mais n’y prêta aucune attention).

♦ Quelle est la 1 ère civilisation a avoir développé la culture du cacaoyer ? Les Mayas qui le firent ensuite connaître aux Toltèques et aux Aztèques.

chocolat4

Et maintenant, profitez des propriétés du chocolat sans dépasser les doses prescrites.

Bonnes fêtes !

Comments are closed.